2 Suisses (et 1 Chat) à Séville

Qui suis-je?

Prenez deux Suisses, posez-les au sud de l'Espagne et regardez ce que ça donne...
Accueil | Profil | Archives | Amis

Basile !! - 23:03, 6/10/2008

Etant donné que ces derniers jours on se baladait moins vu le ventre d'Isa et qu'on avait peu de choses à raconter, je m'apprêtais à écrire un billet sur la grossesse d'Isa...

 

Ben pour finir ce sera un billet sur la naissance de Basile !!

 

Basile, né le 29 août 2008 à 16h15. 3'700 g pour 51 cm

 

Yahoooooouuuu chuis papa !!

Va falloir que je change le titre du blog!

 

 

      

      

  

  1. à la maternité
  2. devant la maternité
  3. à 5 jours
  4. à 6 jours
  5. à 12 jours
  6. à 15 jours avec ses parents à la Plaza de España
  7. à 16 jours
  8. à 23 jours
  9. avec sa grand-maman venue en visite (Kitty, à ne pas confondre avec Maminou)
  10. à 24 jours
  11. à 32 jours (à comparer avec la 3. Non, ce n'est pas le coussin qui a rétréci!)
  12. à 5 semaines
  13. idem
  14. à 7 semaines
  15. idem
  16. idem

N.B.: Je ne vais pas raconter tout ce que Basile fait, ses siestes, ses tétées, ses promenades au parc, ses bains... car je ne pense pas que ce soit très intéressant pour les lecteurs du blog! Par contre, vu la demande (!) je vais ajouter régulièrement de nouvelles photos dans ce billet.

 

Bon... ben on va essayer de raconter tout ça depuis le début!

 

Tout a commencé le jour où, après 21 mois d'essais, deux trois analyses pas top top de mon côté (alors que nous étions encore en Suisse), le ras-le-bol et la déception des tests de grossesse négatifs malgré des retards de 20 jours, nous avons pris notre courage à quatre mains et avons franchi la porte d'un centre de reproduction assistée de Séville...

 

Première question du gynécologue qui était en train de faire une petite écographie rapide à Isa pour voir avant tout si son utérus était anatomiquement normal: "Comment dit-on félicitations en français? Tu es enceinte !!"

Efficace comme centre: 10 minutes dans la salle d'attente et Hop!

 

La suite de la grossesse a été un rêve et ne mérite pas en soi d'être racontée en détail sur un blog. D'abord la peur que ce ne soit qu'un rêve, puis quelques nausées, la fameuse limite des 3 mois avant laquelle on n'ose rien dire à personne, un corps qui change, un ventre qui grandit chaque jour, la famille et les amis qui essaient de savoir le sexe, la recherche desespérante d'un prénom masculin (j'espère franchement que le prochain bébé sera une fille, autrement on est vraiment dans la m...), puis les premiers coups de pieds et les derniers jours qui passent trèèèèès lentement... bref, classique! En plus, par bol, pas de jambes qui gonflent, pas de reflux gastro-oesophagien, pas de problèmes de vessie, pas de problèmes de position pour dormir... Franchement, à part les infections urinaires dont on a déjà parlé (voir le billet "Grenade et l'Alhambra"du 28.07.08), RAS...

 

Ce qui est par contre beaucoup plus marrant à raconter, c'est une fois de plus les différences qui nous ont marquées entre ce qu'on voyait et imaginait en Suisse et ce qu'on a vécu en Espagne!

 

Allez, dans le désordre:

  • Isa a continué à faire du vélo jusqu'à la fin, sous le regard perplexe des passants et de certains de mes collègues de travail qui considèrent visiblement la grossesse comme une maladie! "Avec les 42° qu'il fait dehors, tu es inconsciente! Tu vas attraper un coup de chaleur!"
  • Idem pour le camping... impensable! totalement irresponsable!
  • Aux cours d'accouchement, 21 filles enceintes, 7 maris seulement et... 2 mamans! Incroyable ce que les grands-mamans sont importantes dans ce pays, enfin, surtout la grand-maman maternelle j'ai l'impression. Je le vois très bien dans mon boulot : combien de fois je suis allé voir un patient dans sa chambre et c'est la grand-mère qui répond à mes questions en nourrissant son petit fils alors que maman reste en retrait! Et aujourd'hui encore, j'ai vu une grand-maman sortir de la maternité avec le bébé dans les bras alors que la maman suivait difficilement derrière avec les fleurs, la valise et les ballons... Et notre voisine de chambre à la maternité avait sa maman avec elle 15h sur 24... y en a même qui vont en salle d'accouchement avec leur fille, à la place du mari, pour dire...
  • Et les Espagnols ne comprenaient pas qu'on veuille garder le sexe du bébé secret! Comment acheter un petit cadeau rose ou bleu si on ne sait pas le sexe?! Quant au prénom, idem. Que le prénom reste une surprise pour la naissance les dépasse! Et Non, si c'est un garçon on ne l'appellera pas Gregory, ni Isaline si c'est une fille!

Puis est arrivé le gros moment de stress dans ce ciel bleu... le 29 août à 15h, Isa m'appelle pour me dire qu'elle perd du sang, beaucoup de sang... A peine le temps pour elle de sauter dans un taxi, d'être rapidement vue aux urgences et de passer en salle d'opération avec un diagnostic de décollement placentaire et à 16h15, c'est-à-dire 1h15 plus tard, Basile pleurait de surprise sous sa lampe chauffante avec un Apgar à 10/10/10! C'est ce qu'on appelle une césarienne en urgence! Je ne pense pas qu'ils vont lire ce blog (et c'est pas grave, je le leur ai déjà dit!) mais les obstétriciens et le reste de l'équipe qui a pris Isa en charge méritent mes remerciements ici: j'ai vu pas mal de césariennes en urgence, mais celle-là a été faite de manière admirable! Rapides, efficaces, toujours calmes et gentils:  juste parfait! Sans parler de nos deux pédiatres du moment: Ana Porras, qui allait rentrer chez elle quand Isa m'a appelé et qui s'est changée en vitesse pour venir en salle d'opération, histoire de prêter main forte à la résidente "officielle", et Julia, notre éternel ange gardien, que j'ai avertie dès que j'ai eu l'appel d'Isa, qui nous a suivi en salle d'op, qui a "volé" Basile un moment quand Isa était en salle de réveil pour qu'elle le voie, qui est venue nous voir tous les jours, qui a amené à Isa le meilleur des jambons ibériques le jour après l'accouchement (qu'elle n'avait pas pu toucher depuis décembre, étant négative pour la toxoplasmose), qui nous a prêté un petit lit pour le bébé, qui nous accueillera chez elle pour notre dernière nuit à Séville avec chat et bébé...

 

Et paf! C'est comme ça qu'en 2 minutes on devient papa! Et on se retrouve avec une petite chose adorable dans les bras, et on ne réalise pas encore vraiment que c'est pour toujours!

 

J'ai vu des centaines de nouveaux-nés, qui avaient une tête chaque fois différente, et on s'est demandé pendant toute la grossesse (et même avant), à quoi allait ressembler le nôtre. Et maintenant qu'il est là, devant nos yeux, on réalise que c'est logique, que c'est juste le seul visage qu'il pouvait avoir. Comme si on savait depuis longtemps qu'il serait comme ça parce que c'est comme ça qu'on se l'était imaginé...C'est un sentiment assez fou!

 

Concernant l'accouchement et la maternité aussi, les différences entre Suisse et Espagne sont grandes:

  • Les mamans des parturientes sont partout, je l'ai déjà dit... partout et tout le temps!
  • Deux mamans par chambre seulement mais pas de rideau ni de paravent entre les deux... bonjour l'intimité! Surtout que quand il y a des visites, ce ne sont pas deux personnes qui viennent discrètement en chuchotant, mais 10 personnes à la fois qui parlent fort, rient et qui s'installent pour quelques heures... comme disait Isa hier: "Y a bientôt toute l'Andalousie qui a vu mes seins"...
  • Basile n'a pas été pesé une seule fois pendant ses 4 jours à la maternité, à part à la naissance. Et personne n'est venu nous expliquer comment le changer ou comment donner le sein. Personne n'a donc vérifié qu'il mangeait bien et assez. Les seules questions qu'on nous posait étaient pour savoir s'il avait fait pipi et caca (ce qui est une manière indirecte intéressante de savoir s'il mange, me diront certains... mais bon). Une fois de plus, être pédiatre est un avantage non négligeable dans ce pays et je me demande comment font les autres parents! Mais même si mon métier m'a appris à changer un bébé, à l'habiller, à voir s'il va bien ou non et à me rendre compte s'il mange assez ou non, je reste pédiatre et non sage-femme! Et de plus je vous promets que la situation est complètement différente maintenant que le bébé en question c'est le mien! Impossible de prendre du recul! Je me rends déjà compte que j'ai un gouffre à franchir pour passer de ma jolie petite théorie et de mon expérience de pédiatre-sans-enfants à ma nouvelle vie de pédiatre-papa !! Je verrai les doutes, les craintes et les questions des parents d'un autre oeil dorénavant! Et je ne suis papa que depuis 4 jours... qu'est-ce que ça va être dans 15 ans! Alors en attendant, dans notre chambre de maternité, pour compenser le manque de réponses on discutait entre nouveaux parents, on échangait des idées, on était tout rassuré quand la petite voisine n'arrivait pas à prendre le sein non plus...
  • Pendant son hospitalisation, Isa n'a eu aucun contrôle gynéco (après une césarienne!) à part un qui a consisté à lui regarder la cicatice et à lui dire d'enlever les points après 7 jours!
  • Je me suis fait enguirlander par une sage-femme le lendemain de l'accouchement parce que je n'avais pas passé la nuit à la maternité pour aider ma femme et mon fils! Alors que, en bon petit Suisse, je m'étais eclipsé vers minuit pour ne pas déranger les patients qui ont besoin de repos et les infirmières qui ont besoin de place! Ben oui, c'est comme ça qu'on m'a appris à faire!... Les nuits suivantes, je les ai passées au chevet d'Isa, sur un fauteuil...
  • Le bain du bébé, auquel les parents ne sont habituellement pas conviés (à part si comme nous ils forcent un peu la main de l'infirmière), se résume à un aller-retour rapide sous le robinet d'un évier et se termine par une eau de cologne pour bébé qui pue la cocotte... beuh...
  • Vous connaissez les petits déjeuner type hôpital: pain, petite barquette de beurre et petite portion de confiture. Ici pareil, sauf que la barquette est remplie d'huile d'olive et qu'il remplacent la confiture par de la purée de tomates...
  • Et, petite remarque que seuls les pédiatres vont comprendre (que les autres m'excusent), le Guthrie espagnol ne recherche que l'hypothyroïdie et la galactosémie. Le reste? visiblement pas assez important pour eux... Alors j'ai organisé mon propre petit Guthrie suisse après avoir pris contact avec le labo de Zurich, obtenu des cartes buvards (merci Geneviève et Lise!) et organisé le transport avec DHL pour que ça arrive en Suisse 24h plus tard! Qu'est-ce qu'on ferait pas pour son fils!!

Et le résultat de tout ça c'est un petit bout d'chou qu'on gave de bisous et qu'on dévore des yeux. Notre 'tit bout à nous (tibouanou?) qui va changer notre vie... Je vais m'arrêter là, je vais devenir gâteux. Encore quelques minutes comme ça et il va se retrouver en fond d'écran sur mon ordinateur :-)))

 

Son deuxième prénom, pour les curieux, c'est Telmo, son petit côté espagnol et un clin d'oeil à Séville: San Telmo est le nom d'un palais de la ville, ancienne école de marine renommée, et d'un pont. Accessoirement, San Telmo (Elme en français, d'où les feux de St Elme) est le saint patron des marins... ce qui, dans la famille d'Isa, tombe assez bien.

 

Ben voilà! D'abord je voulais écrire trois lignes sur la grossesse d'Isa et son accouchement, et je me retrouve avec probablement le plus long billet du blog... sans commentaire!

 

Pis de toute façon Basile c'est le plus beau!

  

- 18:25, 1/09/2008

Félicitations à vous 2! Suis toute émue en voyant ce petit bout de chou! On vous souhaite que du bonheur!

Posté par Céline & Youss

Félicitations! - 20:23, 1/09/2008

Même pour ceux qui ne vous connaissent pas, c'était sympa de suivre la grossesse ;-)
Et Basile, c'est un très beau prénom.

Posté par BizigDu

- 20:49, 1/09/2008

C\'est malin j\'ai les larmes aux yeux en regardant les photos.... trop chou ce petit Basile!!!!!je suis un peu déçue.... vous auriez quand même pu l\'appeler Juan ou José mais bon Basile ça me plaît aussi!!!!!J\'espère qu\'Isa va bien!Le papa a l\'air tout fou!!!!Gros becs
<br>
<br>

Posté par Nad

- 14:13, 3/09/2008

beuh, il est pas bien beau votre gosse; pis il est gros, 14.2 (si si, j'ai calculé, je sais pas à quoi ça sert chez les BB, mais j'l'ai fait) de BMI à la naissance, vous vous rendez compte un peu ce que ça va donner...

bon, d'accord, je ->->->...

bref, il est magnifique, c'est le plus beau du monde comme tu le dis Greg! et je vous félicite les 2 (surtout Isa d'avoir supporté les tartines à l'huile d'olive et à la tomate, beurk ;-(( ... Greg, lui il a pas "parturié", alors de quoi tu te plains...), et vous souhaite tout de bon pour ces premiers jours MAGIQUES... ainsi que la suite...

Bon courage aussi pour le déménagement ensuite...

A+ en Suisse

Posté par PY

Félicitation - 16:57, 5/09/2008

Coucou!
Ben voilà, je les ai, les réponses à mes questions! Ben effectivement, c'est pas la même chose qu'en Suisse...contente en tout cas que tout se soit bien passé pour Isaline et Basile!
Et puis j'espère qu'on va bientôt pouvoir présenter Basile à Danaé ;-)!
Bisous

Posté par Ines

coucou - 12:30, 18/09/2008

Enfin..un ordi avec l'adsl..trouvé la combine pour arriver sur votre blog...et je me régale...c'est amour comme vous avez construit ce truc-là...mais tu peux imaginer que c'est vrai le plus beau c'est Basile ...BRAVO BRAVO..vpus devez vous régaler..et je t'imagine très bien fière comme une princesse avec ta poussette dans les rues de Séville...Evelyne va débarquer...profitez bien ..j'aimerai bien être un ptit oiseau pour vous voir..1000 bisous et à bientôt.Jeannine

Posté par tj.stauffer@bluewin.ch

- 21:08, 20/09/2008

il est trop chou ce petit Basile.... vivement fin octobre!!! vous formez une très belle famille!!!!!
<br>Bisous

Posté par Anonymous
« Page Précédente Page Suivante »