2 Suisses (et 1 Chat) à Séville

Qui suis-je?

Prenez deux Suisses, posez-les au sud de l'Espagne et regardez ce que ça donne...
Accueil | Profil | Archives | Amis

Week-end à la plage à Chipiona - 22:15, 22/06/2008

Il aura fallu attendre le 21 juin pour pouvoir mettre un pied dans l'eau! Aaaaaaaah, que ça fait du bien de faire trempette quand il fait 40°! Nous nous sommes trouvés une plage très sympa entre Chipiona et Rota (juste au nord de celle du billet qui s'appelle "ce qui aurait dû être un week-end à la plage") au nord de Cadix.

 

Première observation: les Espagnols aiment bien la proximité et le contact humain! On avait déjà eu l'occasion de le remarquer dans notre vie de tous les jours: ils te font la bise, te prennent dans leurs bras, quand ils te parlent, ils te touchent l'épaule, ils te tapent dans le dos pour te laisser passer... Et à la plage, quand il y a 3 hectares entre toi et le parasol le plus proche, ils viennent s'installer à 2 mètres de toi, tu sais pas pourquoi (avec la radio, le gosse qui joue au ballon et la fillette qui ramène de l'eau dans un seau en en renversant la moitié sur ton bouquin)...

 

Deuxième observation: sur l'Atlantique, la marée monte! ça peut paraître logique pour pas mal d'entre vous, mais visiblement pas pour tous les Andalous! Alors ils arrivent tranquilles à la plage vers 11h30, posent leurs serviettes et plantent leurs parasols à trois mètres des vagues, en se demandant probablement pourquoi certains sont siiiiiiii loin de l'eau. Et ils ont l'air franchement tout surpris de se retrouver les pieds dans l'eau 1h plus tard. Alors ils reculent de 8 mètres avec leurs serviettes, leur parasol, la table, la tortilla et les 24 bières, et 20 minutes plus tard ça recommence! Et ils remontent un bout avec tout leur barda... motivés, quand-mêmes...

 

Et la plage qui, à marée basse, ressemble à ça (on voit bien la limite de la marée):

 

 

se transforme après quelques heures en ça (si vous regardez bien, vous pouvez voir la mer... ceux qui ont une vue perçante pourront même peut-être voir un coin de sable):

 

 

Ouf, on a eu peur un moment, on a cru qu'on serait tout seuls sur cette plage...

 

Et Isa est de plus en plus guapa avec son ventre! la preuve en images:

 

  

« Page Précédente Page Suivante »