2 Suisses (et 1 Chat) à Séville

Qui suis-je?

Prenez deux Suisses, posez-les au sud de l'Espagne et regardez ce que ça donne...
Accueil | Profil | Archives | Amis

Noël sévillan - 20:23, 8/12/2007

Noël approche... ici ou ailleurs, c'est un point de repère immuable dans un mois de décembre de pays chrétien! Les décos dans les rues, les vitrines et les grands magasins en folie... c'est pas trop dépaysant! par contre, il y a quand-même des détails qui changent! On n'a certainement pas encore tout vu, et ce chapitre va souvent changer d'ici à fin décembre, je pense, mais voilà déjà 2 ou 3 trucs:

  • Premièrement, y a pô de neige, il fait 18° la journée, et on a de la peine à se rendre compte que Noël est dans moins de 3 semaines!
  • En plus, ils n'ont bien sûr pas de sapins... enfin, pas de VRAIS sapins! Des sapins en plastique, verts, rouges ou blancs ça, y a! Et dans les rues, les orangers remplis de petites lumières bleues donnent une ambiance fabuleuse!

                          

  1. Un super sapin en faux sapin monté sur un cône en fil de fer...
  2. Par contre, un vrai parterre d'étoiles de Noël! Y a pas à dire, ça en jette!!

 

  • Le Père Noël est très secondaire ici. Comme Halloween, c'est un personnage importé mais qui n'a aucune histoire ici! Le 25 décembre est vraiment vu comme la naissance de Jésus. Quant aux cadeaux, ils sont apportés aux enfants de 6 janvier par les Rois Mages, ce qui est beaucoup plus logique, en fait!
  • Ils ont une quantité incroyable de pâtisseries et de biscuits de Noël. Les étalages dans les magasins vaudraient une photo que je prendrai la semaine prochaine! Les plus connus sont les polverones, comprenez les poudreux, les mantecados, biscuits au saindoux (manteca) super légers (hum!), au citron, à la cannelle, etc. Pour Noël, les soeurs de certains couvents confectionnent ces pâtisseries qu'elles vendent directement aux portes des monastères.
  • Les crêches... véritable institution... Il y en a partout: sur les places, dans les églises, dans les grands magasins... et quand je dis crêche, ce sont des décors grandeur nature absolument hallucinants! Il y a un métier ici qui s'appelle belenista, un métier où on fait des crèches toute l'année pour Noël! On a vu une émission sur un belenista andalou qui avait commencé sa crêche en avril... D'ailleurs actuellement, sur la Plaza de San Francisco, il y a un marché exclusivement dédié aux crêches et aux santons... hallucinant!
  • la tradition veut qu'à Nouvel An, à chacun des 12 coups de minuit, on avale un grain de raisin... ça porte chance. Les supermarchés vendent pour l'occasion des petites boîtes de conserve de 12 grains de raisin sans pépins... et sans commentaire!

« Page Précédente Page Suivante »